resaux

26 septembre 2013

Réseau(x), de Vincent Villeminot

Avis aux amateurs de sensations fortes, avec ce nouveau titre de Villeminot « Réseau(x) tome 1″ (sortie en septembre) qui réjouira à coup sûr ceux qui ont aimé « Instinct » (même auteur aux éditions Nathan).

Construit comme un thriller psychologique, ce roman se libère des règles actuelles en nous déroulant son intrigue dans un futur très proche. L’auteur nous plante un décor presque semblable à notre époque mais presque seulement. Dans ce futur si proche les réseaux sociaux ont explosé leurs audiences. Leurs cercles d’influence poussent les forces de l’ordre à développer des services spécialisés. Les étudiants sont en grève dans toute l’Europe pour s’opposer à l’augmentation subite des frais d’inscription aux universités. Bref les choses paraissent telles qu’elles le sont aujourd’hui en un peu plus forcées… Dans cette pagaille générale on suit différents personnages : flics, étudiants, trentenaires anarchistes. Chacun englué dans ses contradictions et ses soucis. Un point commun va les relier : l’utilisation des réseaux sociaux et une jeune fille aux rêves étrangement prémonitoires.  Quand des terroristes font sauter des commissariats et que des cauchemars deviennent réalités dans d’atroces snuff movies, on ne sait pas très bien où l’auteur veut nous emmener mais une chose est sûre on en redemande!! Dur, sans concession, Vincent Villeminot met son talent d’écrivain au service de l’angoisse et de l’onirique pour nous donner ce petit bijou de tension et d’intrigue. Le seul point noir : comment faire pour tenir jusqu’au prochain épisode !

Clémence